A+ A A-

L'actualité de la Fondation Hirondelle

Appui à la Radio Télévision du Burkina : un bilan fructueux après 18 mois

09-02-2017

Plus de 160 journalistes et techniciens formés, 23 grands reportages produits, 4 séminaires publics organisés sur le futur de la diffusion du service public, 4 enquêtes d’audience qualitatives et quantitatives… Ces quelques chiffres illustrent le travail de la Fondation Hirondelle au cours des 18 derniers mois en appui à la Radio Télévision du Burkina Faso (RTB).  

Lire la suite

La Fondation Hirondelle reçoit le 5ème prix Fondation Ousseimi de la Tolérance

27-01-2017

La Fondation Ousseimi décerne son 5ème Prix de la Tolérance à la Fondation Hirondelle. La remise du prix aura lieu le 29 mars prochain à Genève. Cette distinction salue, selon les mots du Président Fondateur Khaled Ousseimi « une œuvre véritablement unique dont l’action désintéressée, impartiale et neutre en faveur de la liberté et de la vérité dans les médias a contribué de façon décisive, dans plusieurs pays, à promouvoir un monde plus tolérant, moins haineux et plus objectif car mieux informé. La Fondation Hirondelle a ainsi directement – et parfois même indirectement – aidé à cicatriser les plaies et...

Lire la suite

Studio Kalangou : une année au service de la population du Niger

20-01-2017

Studio Kalangou, le programme d’information de la Fondation Hirondelle au Niger, a fêté son premier anniversaire le 18 janvier 2017. Un an plus tôt, le lundi 18 janvier 2016, l’équipe composée de journalistes et techniciens nigériens, encadrés par le Rédacteur en chef et la Représentante de la Fondation Hirondelle au Niger démarrait la production des premiers journaux de Studio Kalangou en haoussa, zerma et français.

Lire la suite

A la Une de nos médias

JusticeInfo.net: Gambie : la promesse d'une justice aux normes internationales

17-02-2017 Actualité

Pour donner la preuve de sa détermination à tourner la sombre page des nombreuses et diverses violations des droits de l’homme perpétrées sous son prédécesseur Yahya Jammeh, le nouveau président gambien,Adama Barrow, vient de nommer à la tête de la Cour suprême un ancien haut magistrat international. Le nouveau premier magistrat de la Gambie, Hassan Bubacar Jallow, promet une justice conforme aux attentes de ses concitoyens et aux normes internationales.  «Après vingt-deux ans d'injustice et d'abus de pouvoir, des compétences sont requises pour faire en sorte qu'on sente que la justice est rendue ainsi qu'en vue de la réconciliation pour donner une chance à la paix» »...

Lire la suite

RDC: L’ASADHO écrit à Kabila pour demander les élections dans un bref délai

17-02-2017 Actualité

Dans une lettre ouverte adressée à Joseph Kabila, l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO) demandeau chef de l’Etat congolais de ramener sa famille politique à la raison pour que les élections soient organisées dans un bref délai.La lettre a été rédigée à l’occasion du onzième anniversaire de la promulgation de la constitution de la RDC, le 16 février par le Président Joseph Kabila.«Nous avons voulu partager toutes ces préoccupations avec le chef de l’Etat en lui demandant notamment  de rappeler à la raisons sa Majorité présidentielle pour que les efforts soient faits dans le sens de respecter...

Lire la suite

Radio Ndeke Luka: RCA : le démenti du président de l'Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua

17-02-2017 Actualité

Accusé d’intelligence avec l’UPC par un responsable du FPRC, le président Abdou Karim Meckassoua dément être impliqué dans les conflits qui opposent depuis plusieurs semaines, les deux groupes rebelles rivaux. Une réaction intervenue ce vendredi, 17 février. « Mon nom a été cité par un entrepreneur politico-militaire dans la presse et sur les médias sociaux », a déclaré Abdou Karim Meckassoua qui précise que cette accusation vise à le « mêler à des projets de déstabilisation du pays ». Le président de l’Assemblée Nationale précise par ailleurs qu'il« désapprouve catégoriquement ces accusations »,qu'il juge « irresponsables ». Il ajoute se consacrer depuis son élection à rendre la première chambre du Parlement« plus crédible », afin d'en faire « une institution phare...

Lire la suite

JusticeInfo.net: RCA : un colonel juriste congolais nommé procureur de la Cour pénale spéciale

16-02-2017 Actualité

Le président centrafricain Faustin –Archange Touadéra a signé le 14 février le décret nommant le procureur de la Cour pénale spéciale (CPS). La nomination du colonel – juriste Toussaint Muntazini Mukimapa, membre du Parquet militaire de la République démocratique du Congo (RDC), constitue un pas important vers la mise en place effective de la CPS chargée de poursuivre les auteurs présumés des violations des droits humains perpétrées en Centrafrique depuis 2003. La tâche du procureur de la CPS s’annonce cependant difficile dans un pays où plus de la moitié du territoire reste sous le contrôle de groupes armés qui continuent de commettre...

Lire la suite