A+ A A-

Fondation Hirondelle

tunisiecontexte.jpg

La vie des médias

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next

L’information pour combattre l’ignorance

30-09-2014

L’information pour combattre l’ignorance

Les 7 morts de Womey sont des victimes de l’ignorance. Womey est un village de la préfecture de Nzérékoré en Guinée Forestière. Le septembre, une délégation officielle s’y est rendue dans le cadre d’une mission de sensibilisation contre l’épidémie d’Ebola. Après le discours du Gouverneur de la région qui dirigeait la délégation, des jets de pierres ont fusé, des machettes brandies…Et ce fut sus aux membres de la délégation.

Lire la suite

Parole d'Hirondelles

26-09-2014

Cher collègue d’hier ou d’aujourd’hui, Nous célébrerons l’année prochaine les vingt ans de la Fondation Hirondelle. Nous souhaitons marquer cet anniversaire à travers différentes manifestations. L’une d’entre elles sera de proposer au grand public des récits, des témoignages qui racontent ce que nous faisons et ce que nous sommes. Sélectionnée par un jury présidé par le journaliste et co-fondateur de la Fondation Hirondelle, François Gross, une cinquantaine de textes sera publiée sur notre site web et, si nous trouvons l’éditeur, dans un livre dont le titre pourrait être « Paroles d’Hirondelles » Pour réaliser ce projet, nous comptons sur vous ! Vous avez travaillé sur le...

Lire la suite

Journaliste de Radio Okapi, lauréaute d…

25-09-2014

 Journaliste de Radio Okapi, lauréaute du Prix Prince des Asturies de la concorde

Journaliste Okapi de la rédaction de Bukavu, Caddy Adzuba, a été ré­compensée par le prestigieux prix de la Concorde de la Fondation Prince des Asturies pour son action de lutte pacifique contre « la violence qui affecte les femmes, la pauvreté et la discrimination » après avoir déjà reçu dans le passé des prix en Espagne et en Italie aussi avec le prix international de Femme de l’année 2012. Caddy est membre fondatrice de « Un haut parleur pour le silence »qui sensibilise sur les violences sexuelles en RDC et parti­cipe à d’autres actions de défense de liberté de la...

Lire la suite

La une

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Prev Next

Radio Ndeke Luka (RCA), 26.09.14 : Bozoum : les Antibalaka accusés de commettre diverses exactions

26-09-2014

Radio Ndeke Luka (RCA), 26.09.14 : Bozoum : les Antibalaka accusés de commettre diverses exactions

Braquages, vols, intimidations, rackets : les habitants de Bozoum, dans la préfecture de l'Ouham Péndé, n'en peuvent plus. Certains parmi eux accusent les Antibalaka mais ces derniers démentent. Dans cette ville où l'autorité de l'Etat n'existe presque plus, c'est la loi du plus fort qui règne. Les habitants se disent abandonnés à leur triste sort, se plaignent des mauvais comportements infligés par des hommes armés qui circulent librement dans la ville.

Lire la suite

Radio Okapi (RDC), 26.09.14 : Joseph Kabila : «Je suis heureux de vous dire que la RDC est de nouvea…

26-09-2014

Radio Okapi (RDC), 26.09.14 : Joseph Kabila : «Je suis heureux de vous dire que la RDC est de nouveau un pays debout»

« Je suis heureux de vous dire ce jour que la RDC est de nouveau un pays debout, un pays où la paix retrouvée se consolide chaque jour davantage », a affirmé le président de la République, Joseph Kabila, jeudi 25 septembre, à la 69e assemblée générale de l’Onu qui s’est tenue à New-York.Dans son discours, le président congolais a notamment parlé de la question de terrorisme dans le monde, la résurgence de l’épidémie d’Ebola et les nombreuses atteintes de la paix dans divers endroits du pays.

Lire la suite

Hirondelle News Agency (Arusha), 26.09.14 : Le président Kenyatta demande à être excusé de présence …

26-09-2014

Hirondelle News Agency (Arusha), 26.09.14 : Le président Kenyatta demande à être excusé de présence à la Cour le 8 octobre

Le président kényan, Uhuru Kenyatta, a demandé à la Cour pénale internationale (CPI) l'autorisation de ne pas être présent en personne à une conférence de mise en état prévue le 8 octobre pour préparer l'ouverture de son procès.

Lire la suite

Studio Tamani (Mali), 25.09.14 : La malnutrition frappe le nord comme le sud du pays

25-09-2014

Studio Tamani (Mali), 25.09.14 : La malnutrition frappe le nord comme le sud du pays

La communauté humanitaire au Mali reste confrontée à une situation d’urgence complexe. Apporter une aide adéquate aux centaines de milliers de personnes touchées par le conflit reste un immense défi, dans un contexte d’instabilité, d’insécurité alimentaire et de malnutrition. Les crises alimentaires successives ont considérablement affaibli les capacités de subsistance des foyers les plus pauvres.

Lire la suite