RSS
A+ A A-

Fondation Hirondelle

La vie des médias

Ruth Dreifuss, fidèle amie de la Fondation Hirondelle

15-08-2016

                      Ruth Dreifuss, ancienne Présidente de la Confédération, Conseillère Fédérale Suisse du 1er avril 1993 au 31 décembre 2002, est une fidèle amie de la Fondation Hirondelle ; elle suit et soutient les  activités de la Fondation depuis ses débuts. Philippe Dahinden, co-fondateur de la Fondation, lui en parlait au retour de ses missions sur le terrain car Ils ont défendu les mêmes causes sociales, en Suisse. Puis Ruth Dreifuss, a visité Star Radio, média créé par la Fondation Hirondelle au Libéria. Elle a pu voir concrètement, dans ce pays marqué par une longue guerre civile, à quels besoins vitaux de la...

Lire la suite

Représentant de la Fondation Hirondelle au Mali: Interview de Martin Faye

08-08-2016

  Martin Faye change de cap. Le doyen des Représentants de la Fondation Hirondelle quitte la Guinée pour le Mali. Le journaliste sénégalais, l’un des plus anciens cadres de la Fondation Hirondelle, est  depuis le 1er juin Représentant régional de la Fondation pour le Mali et la Guinée avec résidence à Bamako, où se trouve le Studio Tamani. C’est un peu un retour aux sources : Martin Faye avait contribué au lancement du projet en 2013. Avant son passage au Mali, il avait été chef de projet à Radio Ndeke Luka en Centrafrique, de 2007 à 2012. Avec 9 ans d’activité, Martin Faye est...

Lire la suite

Radio Ndeke Luka, une équipe motivée au cœur de l’information

25-07-2016

  Sur la Tribune de Genève, le mercredi 13 juillet, l’engagement et la motivation de toute l’équipe de Radio Ndeke Luka, radio de la Fondation Hirondelle à Bangui, ont été mis à l'honneur. Fabrice Junod, chef technique et informatique à la Fondation Hirondelle à Lausanne, témoigne du « miracle de la radio en Afrique ».  Ce qu’il y a d’extraordinairement motivant dans ce projet, raconte-t-il, c’est qu’avec peu de moyens on peut avoir un impact énorme …

Lire la suite

La une

JusticeInfo.net : Destruction des Mausolées de Tombouctou ; le djihadiste Al-Mahdi s'explique

23-08-2016 Actualité

  Le procès d’Ahmed Al Mahdi s’est ouvert ce lundi matin devant la Cour pénale internationale (CPI). Cet ancien djihadiste d’Ansar Dine doit répondre d’un crime de guerre pour la destruction de neuf des Mausolées de Tombouctou, et de la porte de la mosquée Sidi Yahia lors de l’occupation de la ville par les groupes djihadistes, entre avril 2012 et janvier 2013. Cet ancien directeur d’école, devenu conseiller des émirs d’Aqmi et d’Ansar Dine sur les questions islamiques, plaide coupable. Il risque jusqu’à 30 ans de prison. C’est en empruntant les mots du « Tout-puissant » qu’Ahmed Al Mahdi a débuté sa grande explication...

Lire la suite

Studio Tamani (Mali) : Procès d'Al Faqi : le procureur n'exclut pas l'éventualité d'autres poursuite…

23-08-2016 Actualité

  Le procès d'Ahmad Al Faqi Al Mahdi qui a plaidé coupable se poursuit à la CPI. Au cours de la première journée d'hier, la procureure a annoncé qu'elle n'exclut pas l'éventualité d'autres poursuites contre Al Faqi et d'autres personnes. L'audience a repris aujourd'hui avec la suite de la présentation des éléments à charge contre l'accusé par le bureau du Procureur, et l'audition des témoins. Pour ce 2ème jour du procès d'Ahmad Al Faqi Al Ahmadi, la parole était ce matin aux témoins. Leurs identités n'ont pas été révélées pour assurer leur protection. Ils devaient répondre aux différentes questions du bureau du...

Lire la suite

RDC : Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialo…

23-08-2016 Actualité

  L’opposant Moïse Katumbi Tshapwe propose au facilitateur du dialogue national Edem Kodjo, de demander au président Joseph Kabila de libérer tous les prisonniers politiques et d’opinions, avant d’amorcer un quelconque dialogue. L’ancien gouverneur de la province de Katanga démembrée et candidat déclaré à la prochaine présidentielle, l’a déclaré, lundi 22 août, depuis Bruxelles en Belgique. « Je crois que le facilitateur est allé vite en besogne. Il devait d’abord écouter la population congolaise parce que normalement le dialogue doit être inclusif. Il n y a personne qui refuse le dialogue. Il y a eu des préalables demandés par le Rassemblement et la population congolaise. On n’a pas respecté les préalables et je crois que c’est un échec...

Lire la suite

Radio Ndeke Luka (RCA) : Bangui : la Cour criminelle s'ouvre le vendredi avec 52 dossiers inscrits a…

23-08-2016 Actualité

  La première audience de la Cour criminelle démarre le vendredi 26 août au Palais de Justice de Bangui. 52 dossiers sont donc inscrits au rôle de cette audience qui aura à juger les auteurs des crimes d'assassinats, de meurtres, d'associations de malfaiteurs, de détention illégale d'armes de guerre, de détournements de deniers publics, de viols et sorcellerie.« C'est une session criminelle appelée à juger des crimes », a précisé le ministre de la Justice, Flavien Mbatta, dans une interview exclusive à Radio Ndeke Luka ce mardi en prélude à l'ouverture de la session criminelle. Pour le ministre centrafricain, il ne s'agit ni de procès...

Lire la suite