A+ A A-

JusticeInfo.Net

logo JI

JusticeInfo.Net est un média électronique et une plateforme d’information offrant une couverture multimédia de la justice transitionnelle, informant sur l’actualité, par un compte rendu des faits, mais aussi par un travail d’approfondissement permettant de fournir des analyses contextuelles ainsi que d’offrir les différents points de vue et perspectives d’une situation. Cette plateforme servira de source d’information pour plusieurs publics: les médias, les décideurs, les chercheurs et les personnes vivant dans des sociétés en transition qui s’intéressent à ces questions. Aujourd’hui en effet, la couverture de la justice transitionnelle est sporadique et marginale dans les médias. À ce jour, aucune plateforme ne propose aux journalistes des pays du nord et du sud, qui ne sont pas spécialisés dans le domaine ainsi qu’au public ordinaire des pays concernés, une couverture des questions de justice transitionnelle, exhaustive, impartiale, accessible et digne de confiance. En plus, les sociétés dans lesquelles des processus de justice transitionnelle sont en cours sont, parfois, détachées et dissociées de la procédure judiciaire qui se déroule aux niveaux national et international. L’objectif de JusticeInfo.Net est de devenir un média de référence incontesté dans le domaine de la justice transitionnelle et des questions concernant la gestion du passé. JusticeInfo.Net s’engage à œuvrer pour rapprocher les sociétés de leurs systèmes respectifs de justice transitionnelle. Ce média s’appuie sur l’idée que le droit à la justice va de pair avec le droit à l’information. Harvard Humanitarian Initiative et Oxford Transitional Justice Research partagent ce point de vue et ont décidé d’unir leurs forces pour créer le premier média d’envergure internationale, se spécialisant dans les initiatives de justice dans des pays déchirés par la guerre ou sortant d’un conflit.

La justice transitionnelle vise à confronter l’héritage d’un passé violent, lié à un conflit ou à d’autres formes de violence ou d’oppression, afin de contribuer à l’édification d’une société démocratique, basé sur l’Etat de droit et le respect des droits de l’homme. Pour parvenir à ce but, la justice transitionnelle s’appuie sur des mécanismes judiciaires et extra-judiciaires orientés vers la recherche de la vérité, le châtiment pénal pour les auteurs des crimes les plus graves, les réparations pour les victimes et les garanties de non-répétition.