Radio Ndeke Luka (RCA), le 23.11.2012: Pris de jalousie, il abat son collaborateur et disparaît

 

Les habitants de la ville de Bamingui-Bangoran (nord) ont été attristés ce 21 novembre 2012, par l’annonce de la nouvelle d’un meurtre dans leur localité. Un mari jaloux a froidement assassiné par balle son collaborateur sur la base d’une suspicion.

Le meurtrier, très convaincu que son collaborateur avait des relations avec sa femme à son insu, lui a tiré dessus. Après le forfait, l’assassin a disparu dans la nature depuis mercredi, avec l’arme du crime en mains.

Joint au téléphone par la Rédaction de Radio Ndeke Luka jeudi, l’Abbé Moïse Siadoua de la Paroisse Saint Pierre de Bamingui a témoigné que, « Mokokpama a été fusillé par son collaborateur, pisteur de Eco-faune de Ndélé. L’acte découlerait d’une histoire d’adultère. Pour le pisteur, Mokokpama avait des relations avec sa femme et il lui a tiré dessus ».

La source de préciser également que, « c’est à peine après avoir déposé son ami Mokokpama de sa moto que le mari emporté par le désir de vengeance s’en est pris à lui ».

Pour l’heure, aucune réaction de la femme n’est parvenue à Radio Ndeke Luka pour élucider cette histoire d’adultère. Quant au mari jaloux, il se serait enfui et est actuellement introuvable dans la ville de Bamingui Bangoran.

Mokokpama occupait le poste de Conservateur National Adjoint  de l’Eco-faune de Ndélé au moment de son assassinat.

Les commentaires sont fermés.