Radio Okapi (RDC), 15.02.2013 : Bukavu: l’incendie du garage de la Société nationale des chemins de fer fait un mort

 

Garage de la Société nationale des chemins du Congo (SNCC) incendié, jeudi 14 févier à Bukavu. Ph. A. Mujinga

Un incendie a ravagé le garage de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) le jeudi 15 février à Bukavu dans le Province du Sud-Kivu. Des sources sur place font état d’un mort et des dégâts matériels importants. La victime était hébergée par l’une de trois cents quarante familles de policiers et militaires qui ont établi un camp de fortune dans ce garage. Le feu a tout consumé, selon le chef du camp. La cause de l’incendie n’est pas encore connue.L’incendie s’est déclaré vers 23h30 locales dans le garage de la SNCC, situé près de la place de l’indépendance dans la commune de Kadutu.
De son coté, le Coordinateur de la représentation de la SNCC à Bukavu, Jean-Pierre Nyembo, évoque des pertes énormes au garage. Plusieurs véhicules privés qui étaient en réparation ou en entretien dans ce garage sont partis en fumée. Plusieurs ateliers mécaniques se trouvant dans le hangar auraient également été consumés par les flammes. Ce garage constitue une activité d’auto financement pour la SNCC.

Les témoignages divergent sur l’origine du feu. Certains affirment que l’incendie serait parti du garage pour atteindre le hangar où vivaient les policiers et leurs familles.

D’autres témoins, par contre, affirment que le feu serait parti de la maison d’un policier où une bougie était restée allumée pendant la nuit.

Des familles de policiers et de militaires vivent dans ce camp de fortune à l’intérieur du hangar depuis 2006.

Les commentaires sont fermés.