Radio Okapi (RDC), 31.12.2012: Les laïcs catholiques appellent le gouvernement à renforcer la sécurité en Ituri

 

Le président  des associations des laïcs catholiques de Nyakasanza, en Ituri, demande au gouvernement de sécuriser les populations et d’améliorer  leurs conditions de vie en 2013. Selon Me Nicolas  Londiringa, les populations de l’Ituri ont enregistré en 2012 de nombreux cas d’assassinats et des vols à mains armées. Ces crimes devraient être évités en 2013.

Les laïcs catholiques se sont exprimés en marge de la messe organisée le 30 décembre, dernier dimanche de l’année. Pour eux, la sécurité des personnes et de leurs biens demeure le défi majeur à relever en Ituri, district de la Province Orientale.

Le commissaire adjoint de l’Ituri a confirme le constat posé par les laïcs.

«Cette année, nous avons perdu douze policiers dans les attaques des éléments inciviques. Nous attendons un bataillon qui doit venir renforcer les effectifs. Même chose du côté de l’armée aussi », a-t-il indiqué.

En 2012, des hommes armés ont assassiné 88 opérateurs économiques dans le district de l’Ituri , a affirmé jeudi dernier le président de la communauté Yra, originaire du Nord-Kivu et vivant en Ituri. Le commissaire supérieur de la police de ce district avait reconnu une recrudescence de l’insécurité dans sa juridiction sans confirmer les chiffres fournis par les opérateurs économiques.

Le président des associations des laïcs, Me Nicolas Londiringa a par ailleurs appelé les parlementaires à assurer un contrôle efficace de la gestion des entreprises publiques pour que le gouvernement dispose de moyens nécessaires pour améliorer les conditions de vie de la population qui croupit dans la misère.

Les commentaires sont fermés.