Imprimer cette page
Un journaliste de Radio Ndeke Luka initie au journalisme radio des élèves du village de Boda, au Sud-Ouest de la Centrafrique. ©Fondation Hirondelle Un journaliste de Radio Ndeke Luka initie au journalisme radio des élèves du village de Boda, au Sud-Ouest de la Centrafrique.

En partenariat avec l'ONG Plan International, un journaliste de Radio Ndeke Luka (RNL), la radio créée et soutenue par la Fondation Hirondelle en République Centrafricaine (RCA), a passé 2 semaines à Boda en juin. Dans ce gros village de la Lobaye, région du Sud-Ouest de la RCA, la cohabitation des communautés religieuses n'est pas toujours facile.

Il s'agissait pour Radio Ndeke Luka d'initier des enfants au journalisme et de leur permettre d'interviewer des "grandes personnes". Bonaventure Katikiro, le journaliste dépêché par RNL a coaché 20 jeunes garcons et filles (agés de 8 à 13 ans), originaires des 2 communautés, chrétienne et musulmane. Quatre d'entre eux ont été sélectionnés comme "présentateurs". Gloria, Amadou, Souleymane et Mahamat Ali ont animé 8 tables rondes et invité les responsables locaux à répondre aux multiples questions des enfants sur : le retard des enseignants à l'école, l'état des toilettes, le manque de médecins, les querelles dans les quartiers, la cohabitation avec les éleveurs Peuls etc....

Ces programmes ont été diffusés par Radio Ndeke Luka à travers tout le pays dans l'émission pour les jeunes "Mossékasséka", suscitant l'engouement du public. En effet, depuis la diffusion, les auditeurs des autres provinces envoient des messages à Radio Ndeke Luka pour demander à cette "nouvelle école médiatique" de venir aussi leur rendre visite...