RSS
A+ A A-

Fondation Hirondelle

La vie des médias

Radio Ndeke Luka, une équipe motivée au cœur de l’information

25-07-2016

  Sur la Tribune de Genève, le mercredi 13 juillet, l’engagement et la motivation de toute l’équipe de Radio Ndeke Luka, radio de la Fondation Hirondelle à Bangui, ont été mis à l'honneur. Fabrice Junod, chef technique et informatique à la Fondation Hirondelle à Lausanne, témoigne du « miracle de la radio en Afrique ».  Ce qu’il y a d’extraordinairement motivant dans ce projet, raconte-t-il, c’est qu’avec peu de moyens on peut avoir un impact énorme …

Lire la suite

L’audit, un gage de transparence, de confiance et de légitimité auprès des bailleurs

16-07-2016

              Les comptes de la Fondation Hirondelle à Lausanne audités: l’audit est un gage de transparence, de confiance et de légitimité auprès des bailleurs.  Près de 150 heures de travail pour contrôler des milliers de papiers, factures, contrats, relevés bancaire, etc.: les experts de PricewaterhouseCoopers, le cabinet d’audit mandaté par le Conseil de la Fondation Hirondelle, viennent de passer trois semaines au siège de la Fondation à Lausanne pour examiner les comptes et résultats de l’année 2015.

Lire la suite

Le rôle vital de Radio Ndeke Luka en Centrafrique à l’honneur sur la RTS.

23-06-2016

    Hippolyte Marboua, Rédacteur en chef adjoint de Radio Ndeke Luka, de passage à Lausanne, a été interviewé cette semaine dans le cadre de l’émission «Tout un monde» sur la RTS.   Il a évoqué la mission de la radio dans un contexte de crise « politico-économique » entrainant des violences interreligieuses dans le pays.

Lire la suite

La une

JusticeInfo.net : La liste secrète de l'ONU des auteurs présumés des crimes commis entre 1993 et 200…

25-07-2016 Actualité

  Le Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme a déclaré jeudi à Kinshasa que sa base de données d’auteurs présumés de graves crimes commis en République démocratique du Congo entre 1993 et 2003 restera secrète. Il explique que les mesures de protection des témoins et des victimes ne sont pas réunies, mais un haut-fonctionnaire de l’ONU qui a voulu rester anonyme affirme que des pays africains font pression pour que la liste ne soit pas divulguée. Octobre 2010. Le Haut-commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme publie le rapport « Mapping » sur les graves crimes perpétrés en République démocratique du...

Lire la suite

Studio Tamani (Mali) : Comité de suivi de l'accord: la 10ème réunion sur fond d'affrontements entre …

25-07-2016 Actualité

  La 10ème réunion du Comité de suivi de l'accord d'Alger s'est ouverte aujourd'hui à Bamako. Elle regroupe les différentes parties signataires de l'accord pour la paix et la réconciliation. La rencontre de Bamako s'ouvre dans un contexte tendu entre les groupes armés signataires, notamment entre la CMA et la plate-forme après les violents affrontements qui ont opposé à Kidal le Gatia et le HCUA la semaine dernière. Pour cette 10 réunion du Comité de suivi de l'accord, trois points sont inscrits à l'ordre du jour des discussions : le mécanisme et les modalités de mise en place des autorités intérimaires, le...

Lire la suite

RDC: la majorité dénie à l’opposition le pouvoir de récuser Edem Kodjo

25-07-2016 Actualité

  La Majorité présidentielle (MP) ne reconnait pas au Rassemblement des forces acquises au changement le pouvoir de récuser le facilitateur du dialogue désigné par la communauté internationale, à l’occurrence M. Edem Kodjo. Joseph Kokonyangi, le secrétaire général adjoint de la MP, l’a affirmé lundi à Radio Okapi. Il réagissait ainsi à la décision de cette plate-forme des opposants née à Genval (Belgique), qui a récusé Edem Kodjo.Joseph Kokonyangi estime que ces opposants sont allés au-delà de leurs prérogatives démocratiques :« Je ne sais pas s’il revient au Rassemblement de l’opposition le droit de récuser un facilitateur désigné officiellement par la communauté internationale, à l’occurrence...

Lire la suite

Radio Ndeke Luka (RCA) : Les 3 otages de Baboua enfin libérés

25-07-2016 Actualité

Le sous-préfet de Baboua, Robert Tora, le Maire de Baboua, David Mboka Barboi, et le Pasteur Clotaire Mbosso ont finalement retrouvé leur liberté ce samedi 23 juillet. Arrêtés le 15 juillet 2015, ils sont officiellement remis aujourd’hui au préfet de la Nana Mambéré, Frédéric Ouagonda. La remise a eu lieu dans un village sur l'axe Baboua-Gallo. Le préfet Ouagonda qui a confirmé la libération, a précisé que : « les otages ont subi une première visite médicale à l'hôpital de Bouar ; une visite qui atteste qu'ils sont en bonne santé ». Il a ajouté que « des démarches sont en cours pour les acheminer sur la capitale Bangui ».Les otages de Baboua ont...

Lire la suite