Fondation Hirondelle      +41 21 654 20 20

Blog

Égalité pour le personnel féminin dans les médias: patrons des médias passez à l’action !

Égalité pour le personnel féminin dans les médias: patrons des médias passez à l’action !

Télécharger les pièces jointes :

Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale du droit des femmes 2019, nous voulons appeler les dirigeants des médias du monde entier à se lever et à protéger les droits des femmes journalistes, qu'elles soient employées ou indépendantes.

Les faits démontrés par des recherches récentes sont alarmants.

Les femmes journalistes sont systématiquement moins bien rémunérées dans l'industrie des médias - au Royaume-Uni par exemple, les femmes journalistes gagnent 17,4% de moins que leurs collègues masculins.

Près d'un tiers des femmes journalistes envisagent de quitter la profession en raison des menaces, intimidations ou agressions qu'elles subissent, et ces chiffres sont encore plus élevés dans les contextes fragiles et les zones de conflit.

Plus d'un tiers des femmes journalistes ont évité de couvrir certains sujets pour la même raison.

Près de la moitié des femmes journalistes sont victimes d'abus en ligne. Bon nombre d'entre elles indiquent que la violence les a amenées à devenir moins actives ou même inactives sur les médias sociaux, alors qu'il s'agit d'un aspect crucial de leur travail.

Les voix de beaucoup trop de femmes journalistes sont réduites au silence, ce qui donne lieu à de nombreuses histoires jamais racontées.

Il faut que cela cesse.

Les médias doivent embaucher des équipes composées de femmes et d'hommes, et adopter des chartes et codes sur l’égalité des genres pour protéger les femmes journalistes, ceci afin de pro-duire des reportages pertinents pour tous les groupes de la société.

C'est pourquoi nous vous demandons aujourd'hui, en tant que leader et acteurs du monde des médias, de :

  • Montrer à vos collaboratrices journalistes, qu'elles soient employées ou non, que vous protégerez leurs droits et que vous les soutiendrez en cas d'abus.
  • Promouvoir une culture de sécurité au sein de votre organisation, d'avoir une politique de tolérance zéro à l'égard de toute forme de comportement sexiste et de discrimination fondée sur le genre.
  • Suivre attentivement les salaires des hommes et des femmes et de fixer un objectif pour la date à laquelle l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes sera comblé.
  • Traiter tous les cas d'intimidation et de violence contre les femmes journalistes comme des attaques contre l'ensemble de l'organisation, et ne pas laisser l’employée seule.
  • Vous assurer d'avoir un système en place pour agir en cas d'abus ; recueillir les preuves et les présenter aux autorités à chaque fois.
  • Établir des procédures claires et transparentes en matière de modération de contenus, afin de lutter rapidement contre les contenus abusifs tout en protégeant le droit à la liberté d'expression.
  • Fournir des données détaillées par genre en milieu de travail afin de surveiller la situation des femmes dans les salles de rédaction et de donner suite aux conclusions.

 

Les organisations ci-dessous sont prêtes à appuyer ces efforts.