Fondation Hirondelle      +41 21 654 20 20

Nos Médias

Interview du porte-parole des négociateurs africains à la COP24

Le principal enjeu pour l'Afrique à la COP24, sommet mondial sur le climat, est d'obtenir les moyens de lutter contre le dérèglement climatique. A ce jour, seulement la moitié des 100 milliards de dollars promis d'ici à 2020 est disponible. Le malien Seyni Nafo, porte-parole des négociateurs africains estime qu'il faut déjà revoir les ambitions financières. Interview par Mouhamadou Touré, envoyé spécial de Studio Tamani - Fondation Hirondelle à la COP24 à Katowice :