Fondation Hirondelle      +41 21 654 20 20

Studio Hirondelle RDC - République Démocratique du Congo

La Fondation Hirondelle est active en République démocratique du Congo depuis 2002. Entre 2002 et 2014, elle contribue à la création et au développement de Radio Okapi, la radio de la mission des Nations Unies dans ce pays (voir présentation ici). Depuis 2014, la Fondation Hirondelle oriente son action en RDC sur une information d’intérêt général, en ciblant les deux audiences prioritaires que sont la jeunesse et les femmes. Ceci, afin de favoriser leur engagement citoyen et un débat public plus inclusif. Le réseau de médias partenaires créé et animé par l’équipe de Studio Hirondelle RDC, compte désormais 102 radios partenaires (majoritairement communautaires, mais aussi des radios commerciales) ; 23 télévisions. Ce réseau est le plus structuré du pays. Il représente plus de 25% du tissu médiatique congolais.

En vertu de sa politique de soutien aux médias et à l’information indépendante, la Fondation Hirondelle assure en RDC de la production et diffusion de contenus d’actualité, des formations techniques, ainsi qu’un appui structurant permettant la génération de revenus pour le réseau de médias partenaires. Ces soutiens ont démarré dès 2004, renforcés entre 2010 et 2017 dans le cadre du Programme de développement du secteur médiatique (PDSM), piloté par l’ONG Internews avec la contribution de la Fondation Hirondelle, grâce à un financement de la coopération américaine USAID

Un soutien à l’information des populations et aux médias congolais que Studio Hirondelle RDC continue d’amplifier d’abord à travers le programme Médias Citoyens pour la Vie Publique, programme national lancé en 2017 et soutenu par les coopérations suédoises, britanniques et hollandaises. Au cœur de ce programme, se trouvent des thématiques connectées aux enjeux majeurs de développement pour la RDC, comme la gouvernance, l’environnement et les droits de l’homme.

Les productions sont multimédias : audio (un magazine national, des portraits, des chroniques…), vidéo (Motion Design, portraits…), et enrichies par des émissions de débat avec le public (Hirondelle Débats) pour un dialogue avec des experts sur des questions de société.

Ces contenus sont diffusés sur le réseau des médias partenaires de la Fondation Hirondelle, et sur les réseaux sociaux (Facebook).

Par ailleurs, depuis février 2019, Studio Hirondelle RDC a lancé un programme similaire sur la région du Kasaï (provinces du Kasaï et Kasaï central), pour soutenir les jeunes comme leaders pacifiques du changement, alors que les populations locales ont été victimes de violences de masse en 2016 et 2017. Soutenu financièrement par l’Union Européenne, ce projet de 18 mois accentue encore le soutien en faveur d’une information de proximité, utile et fiable, et permet aussi la création et le renforcement d’un réseau de 18 radios partenaires.

Objectifs

  • Contribuer à la consolidation d’une société démocratique en RDC à travers la diversification et l’amélioration de l’offre médiatique d’intérêt général, notamment pour les jeunes et les femmes.
  • Produire et diffuser des contenus médiatiques à l’attention particulière des jeunes et des femmes en RDC pour leur donner les informations nécessaires à une meilleure participation à la vie publique, et favoriser la visibilité de leurs initiatives en faveur de la paix et du développement.
  • Renforcer les médias partenaires grâce à une coordination structurante et des actions qui permettent l’amélioration des compétences journalistiques, éditoriales, managériales, et de génération de revenus.

Résultats

  • 125 heures de programmes radio, 2 heures de programmes vidéo par an
  • 1500 articles publiés sur le web et les réseaux sociaux par an
  • 125 radios et TV partenaires
  • + de 250 000 dollars versés aux radios partenaires comme redevances des campagnes de communication diffusées
  • + de 150 personnes formées par an (journalistes, responsables de médias partenaires)

Ressources

Équipe : 1 représentant de la Fondation Hirondelle, 2 responsables Éditoriaux (Kinshasa et Kananga), 11 journalistes permanents (et une cinquantaine de correspondants produisant dans les 5 langues principales), 1 chargée de projets, 1 chargé de projets adjoint, 1 responsable de projet (Kananga), 2 coordinateurs des Médias Partenaires (Kinshasa et Kananga), 1 responsable administration, 1 Community Manager, 2 techniciens (Kinshasa et Kananga), 5 personnels administratifs.

Budget annuel 2019 : 2,9 M CHF

Sources des financements :

  • Coopération suédoise
  • Union Européenne
  • Coopération néerlandaise
  • Coopération britannique

 

Témoignages :

Véronique Basampi, vendeuse au marché de Ngaba :

  • « Nous n’avons pas la facilité d’entrer en contact avec nos élus nationaux et provinciaux pour les interpeller sur les différentes situations que nous vivons dans nos quartiers. Dans ce débat, je viens d’apprendre qu’aux élections locales nous allons élire ceux qui vont travailler à proximité de nous. Alors, j’irai voter et ainsi je pourrai les saisir, et les interpeller sur les situations de nos quartiers et avenues, et les mandater pour saisir à leur tour les élus nationaux et provinciaux »

Le directeur de la Radio Rurale de Kanyabayonga dans la province du Nord-Kivu à propos de la diffusion de spots produits par le Studio Hirondelle RDC avec l’ONG Counterpart :

  • « La campagne a eu un impact positif, car les auditeurs sont allés consulter massivement les listes des électeurs affichées dans les enceintes des centres de vote, comme le témoigne la Sœur Directrice et présidente du centre vote EP KISEVERE, et le Directeur et président du centre de vote EP VUVUGHO afin de confirmer leur participation aux prochaines élections. »

 

Contact : Sandra Fontaine, Chargée de programme, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernières actualités